On voit de plus en plus de célébrités et de sportifs vanter les mérites du maté, cette boisson chaude très répandue en Amérique du Sud. Pourquoi ne pas la tester à votre tour ? Il y a de fortes chances pour que vous soyez convaincu et que vous ne puissiez plus vous passer de cet agréable breuvage.

Qu’est-ce que le maté ?

Le maté est une boisson traditionnelle d’Amérique du Sud obtenue, comme le thé en infusant des feuilles. Mais il s’agit ici de feuilles de yerba maté, une plante proche du houx originaire d’Amazonie appelée aussi thé du Paraguay ou thé des Jésuites.

Ce sont en effet les Jésuites installés au Paraguay qui ont développé sa culture en Amérique du Sud en voyant les Indiens guarani se délecter de cette boisson.

Les bienfaits du matémate citron compagnie coloniale

Comme le thé et le café, le maté contient de la caféine (plus que le premier, moins que le second), ce qui en fait un bon stimulantIl agit contre la fatigue et améliore les capacités cognitives à court terme. Il faut cependant ne pas en abuser et ne pas en donner aux enfants, comme les autres boissons citées.

Le maté étant riche en polyphénols, il a une action bénéfique sur le système cardio-vasculaire, est antioxydant et permet de limiter le risque de cancer.

Comment déguster son maté selon la méthode traditionnelle ?

Le maté ne se déguste pas comme n’importe quelle boisson chaude. Tout comme le thé, il existe tout un rituel pour l’apprécier de la meilleure des façons.

En premier lieu, il faut avoir le matériel nécessaire puisqu’il ne se boit traditionnellement pas dans une tasse mais dans une calebasse. Une bombilla, sorte de paille filtrante coudée en métal, complète l’équipement indispensable pour déguster son maté.

Déposez vos feuilles dans la calebasse puis ajouter de l’eau très chaude. Agitez pour retirer le dépôt puis inclinez la calebasse pour que les feuilles se déplacent sur l’un des côtés. Placez-la bombilla de l’autre côté pour éviter que des feuilles ne bouchent son orifice.

Vous pouvez ajouter du sucre, ou même le boire glacé ; chaque pays sud-américain a ses propres coutumes.

Pour limiter la caféine, Compagnie Coloniale vous conseille de laisser infuser une minute puis retirer cette première eau avant de poursuivre l’infusion.