Retour

22 mars 2020

La journée mondiale de l’eau : un rendez-vous à connaître quand on aime le thé 

Que feraient les amoureux de thé sans l’eau, cette ressource naturelle précieuse indispensable pour l’Homme et la planète ? À l’occasion de la journée mondiale de l’eau prévue le dimanche 22 mars 2020, voici quelques astuces pour l’économiser et même la préserver… Tout en l’utilisant de la meilleure façon possible en infusion !

Préserver l’eau en l’économisant, mais pas seulement

L’eau n’est pas inépuisable : pour la protéger, nous devons la consommer intelligemment, en adoptant quelques bons réflexes. Par exemple, on prend l’habitude de fermer le robinet pendant qu’on se frotte les mains ou qu’on se brosse les dents, on fait la chasse aux fuites dans la maison et on installe des régulateurs qui permettent de limiter le débit des robinets.

Certains autres petits conseils pour moins gaspiller d’eau restent faciles à mettre en œuvre au quotidien : ne tirer la chasse d’eau qu’une fois sur deux pour les petits besoins (chaque chasse d’eau tirée génère une consommation de 6 à 20 litres selon les modèles), remplacer les bains par des douches, éteindre le robinet lorsqu’on se lave les dents, mais aussi éviter l’eau minérale (chère à produire et impliquant d’utiliser du plastique). D’autres mesures sur vos installations comme des pommeaux de douche économe.

économiser l'eau

Il existe d’autres manières de préserver l’eau, qui ne sont pas liées à notre consommation directe. En effet, alors même qu’un mégot jeté à terre représente 500 litres d’eau polluée, il faut plus que jamais sensibiliser chacun à l’importance de mettre ses déchets dans les poubelles publiques. Les 

détergents de la maison polluent également les eaux, ce qui doit nous inciter à miser sur les nettoyants biodégradables.

Enfin, de nombreux aliments consommés au quotidien nécessitent d’utiliser beaucoup d’eau. En réduisant le gaspillage et en choisissant l’eau du robinet plutôt que les bouteilles, on limite déjà son impact environnemental… sans nécessairement devoir bouleverser ses habitudes.

Apprendre à bien utiliser l’eau quand on prépare un thé

L’eau nous veut du bien : nous devons en consommer 1,5 à 2 litre(s) par jour pour notre santé. Et si vous n’arrivez pas à la boire telle quelle, vous pouvez bien évidemment utiliser le thé afin de mieux vous hydrater.

Mais saviez-vous qu’une eau trop calcaire ou trop chlorée pouvait vous empêcher d’avoir un thé parfaitement réalisé ? Le calcaire, en plus d’entartrer vos bouilloires et théières, ralentit l’infusion. Le chlore, quant à lui, altère les parfums. Cela ne doit pas vous décourager de composer avec l’eau du robinet, plus écologique et plus économique. Cependant, si la vôtre est de mauvaise qualité, n’hésitez pas à utiliser une carafe filtrante, tout simplement !

 

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !