Retour

24 août 2018

Le thé Darjeeling : son histoire et ses caractéristiques uniques

Volontiers considéré comme le « champagne des thés noirs », le thé Darjeeling, originaire de la ville éponyme dans la région du Bengale-Occidental en Inde, se consomme partout dans le monde. Près de 80 % des productions sont exportées, vers de gros consommateurs comme le Japon et les pays occidentaux. Pourquoi cette plante bénéficie-t-elle d’une aura si incroyable ? Plongez dans ses plus grands secrets…

Un thé cultivé dans le respect de traditions anciennes

thé darjeelingAu nord-est de l’Inde, on cultive le théier chinois Camellia sinensis var. sinensis pour obtenir ses petites feuilles constituant le seul ingrédient du thé Darjeeling. Cette plante pousse dans les contreforts de l’Himalaya, entre 600 et 2 040 mètres d’altitude. Pour se développer correctement, elle a besoin d’un climat tempéré et particulièrement humide.

Ce n’est que dans la fraîcheur — et sous des pluies récurrentes — que l’on peut faire grandir ce théier unique, permettant de préparer un breuvage léger, à la couleur pâle. Un bon thé Darjeeling délivre une certaine amertume, tout en offrant de délicieux arômes floraux et une note épicée, que l’on compare volontiers au muscat.

Produire du thé Darjeeling face à une demande croissante

Dans les jardins du thé Darjeeling, même face à une demande toujours plus conséquente en termes de production, on entretient des méthodes dites orthodoxes. En ce sens, toutes les feuilles sont cueillies à la main et minutieusement sélectionnées, pour ne conserver que les meilleures pièces. Dans la région, des familles entières travaillent chaque année pour produire les quelque 10 000 tonnes ramassées.

Naturellement, ces 10 000 tonnes ne suffisent pas pour répondre aux demandes de plus en plus importantes : on veut du thé Darjeeling partout dans le monde ! Ainsi, d’autres plantations ont été mises en place afin de générer une alternative « organique ». Même dans ces cas bien spécifiques, on veille à respecter les standards écologiques et à surveiller la qualité des productions, pour que le plaisir à la dégustation soit inchangé !

Si vous voulez tirer pleinement profit du thé Darjeeling, n’hésitez pas à le boire le matin : vivifiant, il vous aidera à commencer la journée dans de bonnes conditions.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !