A priori, il n’y avait aucune raison pour que l’île de Ceylan — l’actuel Sri Lanka — devienne l’un des principaux producteurs de thé au monde. C’est pourtant bien ce qui s’est passé puisque ce petit pays est actuellement le quatrième producteur avec 300 000 tonnes par an. Petit retour sur l’histoire du thé de Ceylan.

L’influence de l’empire britannique sur le thé de Ceylan

Au XIXe siècle, les Britanniques décident de se lancer dans la production de thé dans leurs colonies asiatiques. En effet, le marché est à cette époque entièrement dominé par les Chinois que les Britanniques trouvent trop protectionnistes.

Ils découvrent d’ailleurs des plants de théiers sauvages dans la région de l’Assam en Inde et inaugurent l’Assam Tea Company en 1839. Pour la développer, ils espionnent les Chinois pour ramener leurs secrets de fabrication mais également des plants et des préparateurs.

Des caféiers aux théiersthé ceylan ophg

Après l’Inde, la culture du thé va s’étendre à Ceylan, jusque là spécialisé dans le café suite à deux événements conjoints : l’effondrement des prix du café dans les années 1850 et l’apparition d’un parasite dévastateur — le champignon Hemileia Vastatrix — dans les cultures de caféiers.

Les Britanniques vont alors planter les premiers théiers à Ceylan, en provenance de Chine et d’Assam. Les plants se développent merveilleusement bien sur l’île et le thé produit est de grande qualité. Les plantations de café sont majoritairement reconverties en plantations de thé, dont les cultures sont assez semblables. C’est une réussite pour le thé de Ceylan !

Pour s’occuper de ces plantations, les Britanniques font appel à des Tamouls qui sont encore aujourd’hui les seuls habilités à cueillir les feuilles de thé. La culture du thé noir se développe peu à peu avec des méthodes plus modernes. 

Thomas Lipton applique des méthodes de manufacture modernes dans ses plantations et commence à commercialiser le thé de Ceylan en paquet et non plus seulement en vrac. Le chemin de fer se développe sur l’île pour favoriser le transport du thé…

À Londres, la première livraison de thé de Ceylan en 1875 rencontre un grand succès, le thé est apprécié pour sa qualité et il dépasse même le thé de Chine en termes d’importation dès 1887.

Aujourd’hui les thés noirs comme le Ceylan sont appréciés partout dans le monde, venez découvrir le thé noir Companie Coloniale et plein d’autres produits sur notre site !