Retour

10 juillet 2018

Histoire du thé

A quand remontent les origines du thé ?

A l’heure où le thé est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde après l’eau, connaissez-vous ses origines ? Si tel n’est pas le cas, voici un article consacré à l’histoire du thé.

Des mythes chinois et indiens aux origines du thé

Plusieurs légendes accompagnent la naissance du thé mais deux principales sont généralement retenues :

Selon une légende chinoise, le thé aurait été utilisé comme boisson pour la première fois en 2737 avant J-C. En effet, alors que l’empereur Shennong faisait bouillir de l’eau, le vent fit tomber quelques feuilles d’un arbre dans la marmite. Ces feuilles donnèrent un parfum délicat à la boisson et celui-ci conquit l’empereur qui en reprit. Or, cet arbre était un théier sauvage. L’histoire du thé pouvait donc commencer.

Une légende indienne attribue quant à elle les origines du thé à Bodhidharma, un moine bouddhiste chargé de faire découvrir les préceptes de Bouddha en Chine. Après le long périple vers l’Empire du Milieu, il se serait endormi pendant 9 ans au pied d’un mur. Au moment de se réveiller, culpabilisant d’avoir profité d’une si longue pause, il décida de couper ses paupières qui auraient alors donné naissance au premier théier.

Le thé à la conquête de la planète

Si les premières traces de thé remontent à 200 avant J-C, c’est en Chine sous la dynastie des Han de l’Est (25 – 220 après J-C) que le thé commence à être consommé quotidiennement, principalement en raison de ses vertus thérapeutiques et médicinales.

Il faudra attendre le 7ème siècle après J-C et la dynastie des Tang pour que le thé devienne une boisson à la mode et un symbole de raffinement. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il va faire son apparition dans d’autres pays asiatiques comme la Corée ou le Japon. C’est ainsi qu’un véritable « art du thé » fera son apparition: plus qu’une simple boisson, le thé devient un rituel.

A compter du 17ème siècle, le thé sera l’un des premiers produits importés par les Européens et en particulier par les Hollandais qui le diffuseront en Europe avant que les Anglais ne s’en chargent dans l’ensemble du « Nouveau Monde ».

]]>

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !