Retour

31 juillet 2019

Nos conseils

Camomille : propriétés et différentes catégories

La camomille est une plante aux multiples bienfaits, bien connue et utilisée depuis des siècles. Pour la santé, le bien-être ou la beauté, connaissez-vous toutes les qualités de cette fameuse camomille ? Et savez-vous qu’il existe plusieurs espèces ayant chacune leurs spécificités ? Faisons le point ensemble…

Différents types de camomille

De manière générale, la camomille est une plante de la famille des Astéracées. L’espèce la plus courante est la camomille romaine — chamaemelum nobile — qui présente des fleurs au cœur jaune et aux pétales blancs. Les tiges de cette petite plante vivace de moins de 50 cm sont rampantes au début puis se redressent plus tard. La camomille allemande – matricaria recutita – est également une petite plante qui ne dépasse pas 50 cm. Contrairement à la camomille romaine, elle est annuelle et ne compte qu’une seule tige dressée. Son goût est plus doux que celui des autres espèces. La grande camomille — Tanacetum parthenium — ressemble davantage à son équivalente romaine : elle est vivace avec plusieurs tiges érigées mais sa taille est plus imposante, jusqu’à 80 cm.

Les nombreux atouts de la camomillecamomille matricaire

La camomille se consomme très facilement puisqu’il suffit de verser de l’eau bouillante sur les fleurs séchées pour obtenir, après filtrage, une bonne infusion. Si vous portez à ébullition l’eau et les fleurs séchées, vous obtiendrez après une vingtaine de minutes une décoction de camomille. En tisane, la camomille est souvent utilisée pour ses vertus apaisantes. Compagnie Coloniale vous conseille d’en boire le soir, elle favorise le sommeil, diminue le stress et calme les insomnies. Un autre bienfait connu de la camomille (romaine ou allemande) est son action sur la digestion. Elle peut agir sur divers troubles digestifs tels que maux d’estomac, gastroentérite, ballonnements, acidité gastrique… La grande camomille est quant à elle indiquée contre les maux de tête et les migraines. Les infusions de camomille peuvent aussi être conseillées contre les douleurs de règles, les maux de gorge Vous pouvez aussi appliquer la camomille sous forme d’infusion ou d’huile essentielle directement sur la peau en cas d’irritations (brûlure, piqûre…), de traumatismes légers, de douleurs menstruelles et même de conjonctivite avec une compresse imbibée d’infusion froide. Petit point beauté, pensez aussi à la camomille pour votre peau et vos cheveux.]]>

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !