Retour

27 mars 2020

Nos conseils

Pour la journée nationale du fromage, servez votre plateau avec les bons thés !

Le 27 mars, nous célébrons la journée nationale du fromage : l’occasion de se faire plaisir avec des produits issus de nos artisans locaux, mais aussi de les accompagner d’une boisson qui les sublimera. Saviez-vous qu’il existait des règles pour accorder les thés avec les fromages ? Apprenez à les maîtriser pour épater vos invités…

Déguster le thé et le fromage ensemble, tout un art

Avant toute chose, notez bien qu’il ne suffit pas de choisir le  thé qui s’accorde avec votre fromage. En effet, la découverte de ces deux plaisirs du palais respecte certaines traditions : quand elles sont correctement suivies, on vit une explosion de saveurs tout à fait réjouissante !

Ainsi, il faut commencer par sentir le thé et se laisser bercer par ses effluves, pour en boire simplement une petite gorgée. Ensuite, une fois la bouche humidifiée et les papilles réveillées par les arômes de l’infusion, on peut croquer dans le fromage. 

Idéalement, on consomme un thé bien chaud avec les fromages à pâte dure, pour qu’il fonde légèrement dans la bouche tiédie par la boisson. À l’inverse, on privilégie les thés froids avec les fromages à pâte molle.

Choisir le bon thé avec le bon fromage : nos astuces

Tous les fromages frais relevés par des saveurs comme celles des herbes, de l’ail, du poivre ou encore de l’échalote s’accordent à merveille avec le thé vert

thé roobios vert

Vous pouvez par exemple marier un roobios vert avec du chèvre frais de Fontenilles dans les Deux-Sèvres ou du fromage de brebis. Le mariage avec la fraîcheur du fromage permet d’apprécier les notes acidulées et florales du thé.

Pour les amateurs de café, le parfum boisé du panyong s’accompagnera à un gouda fermier de 21 mois d’affinage. Cette alliance révélera tous les arômes de café torréfié. Le thé Hojichaet ses arômes fumés épousera parfaitement le comté affiné pendant 30 mois dans notre cave de Vieu-d’Izenave dans l’Ain. Un comté à la saveur umami avec un thé Hojicha ? La boucle est bouclée.

thé lapsang souchong

 

Dès lors que vous offrez des fromages bleus avec beaucoup de goût comme le Roquefort, choisissez des thés noirs avec du caractère, comme le Lapsang Souchong reconnaissable par ses saveurs fumées.

Vous préférez l’incontournable camembert ? Pour profiter pleinement de son parfum authentique et de sa texture crémeuse, associez-le à un thé chinois Pu Erh, que vous aurez légèrement laissé refroidir avant la dégustation.

Les thés, par la variété de leurs saveurs, vous permettent de réaliser toutes sortes de combinaisons pour étonner vos convives à l’heure de servir le fromage… N’hésitez pas à en tenter de nouvelles régulièrement !

 

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !