Retour

15 juin 2021

Nos conseils

Thé détox : quel thé choisir pour renforcer son organisme ?

Quand on cherche à consommer des boissons vertueuses pour l’organisme, il paraît tout à fait logique et naturel de se tourner vers le thé, un produit extrêmement bénéfique sur de nombreux plans. Afin de détoxifier l’organisme, d’accompagner une démarche de perte de poids ou même de renforcer ses défenses immunitaires, boire régulièrement du thé apparaît comme une habitude saine et efficace à la fois. Existe-t-il des thés plus vertueux que d’autres ? Quels atouts directement liés à leur composition peuvent profiter aux consommateurs ? De quelle manière préparer un thé détox et à quel moment de la journée peut-on le boire ? Dans cet article, vous découvrirez absolument tout ce que vous devez savoir sur cette alternative dont vous auriez définitivement tort de vous priver.

Zoom sur les différents thés et leurs vertus détox 

Il existe plusieurs variétés de thés, certaines étant plus connues que d’autres. Toutes n’ont pas été élaborées avec le même processus de fabrication et, logiquement, les bienfaits et le goût ne sont pas forcément identiques. Afin de savoir quels sont les meilleurs thés pour vous, l’idéal reste de les tester, afin de vous forger votre opinion à ce sujet ! 

Le thé vert, un grand classique

Depuis plusieurs milliers d’années, on a l’habitude de consommer du thé vert en Asie – et on connaît parfaitement ses bienfaits sur la santé. Extrêmement riche en antioxydants, le thé vert renferme énormément de catéchines, une molécule qui contribue au ralentissement du vieillissement de l’organisme. C’est le thé vert du Japon qui en contient le plus, notamment parce que la fermentation des feuilles est stoppée rapidement après la cueillette (comme pour tous les thés verts).

the-vert-mentheAu-delà de sa richesse en antioxydants participant à réduire le risque de voir apparaître certaines maladies chroniques et troubles cardiovasculaires, le thé vert détox est particulièrement recommandé après un repas riche. En ce sens, il peut aider à calmer les ballonnements et la gêne tout au long de la digestion. D’ailleurs, il possède des propriétés antalgiques qui contribuent à diminuer les douleurs, y compris les maux de tête, dans un tout autre esprit ! 

Pour profiter pleinement des propriétés du thé vert dans l’optique d’éliminer les toxines, on peut l’associer à d’autres ingrédients comme le citron ou l’ananas, entre autres. L’ajout de menthe, quant à lui, contribue à rendre le thé vert encore plus efficace pour favoriser la digestion (Thé Vert Menthe).

Le thé noir, un vrai allié pour la santé

Bien que le thé vert soit extrêmement connu partout dans le monde, il faut savoir qu’à l’heure actuelle, c’est le thé noir que l’on consomme le plus dans tous les pays, et il se décline désormais en de nombreuses variantes pour satisfaire tous les palais. Ce thé possède des vertus étonnantes sur l’organisme. Ainsi, plusieurs scientifiques se sont penchés sur les liens entre la consommation quotidienne de thé noir et les risques de rencontrer un problème cardiovasculaire. Ils se sont aperçus que les personnes buvant régulièrement du thé noir avaient moins de risques de faire un infarctus ou d’être victimes de la formation de caillots de sang dans l’organisme.

Excellente habitude quand on souhaite garder la ligne et pourquoi pas perdre quelques kilos, le thé noir peut aider à voir plus rapidement les effets d’un régime, mais aussi diminuer les risques de contracter différentes maladies chroniques souvent associées au surpoids, comme le diabète ou le cholestérol. Tout comme le thé vert, le thé noir peut calmer les maux de tête et faciliter la digestion.

Quand il est transformé, le thé noir est fermenté et oxydé, ce qui permet d’avoir au final un produit avec ce goût et cette couleur si caractéristiques. La présence de tanins permet de soulager les diarrhées, mais aussi tous les problèmes digestifs d’une manière générale. En moyenne, on conseille de consommer entre 3 et 5 tasses de thé noir par jour dans l’optique de bénéficier de ses atouts détox et santé.

Le thé blanc, un produit peu transformé

Très faiblement oxydé, le thé blanc est celui qui est le moins transformé après avoir été cueilli, c’est la raison pour laquelle il conserve une quantité maximale de nutriments. Pour le produire, on commence par récolter les bourgeons et les jeunes feuilles, avant de les flétrir et de les déshydrater, sans aucune fermentation. 

thé blancLe thé blanc possède une teneur en antioxydants semblable à celle du thé vert. Les antioxydants préviennent l’apparition de différentes maladies liées à l’âge, en consommer davantage permet en toute logique de rester en bonne santé plus longtemps, voire même d’allonger son espérance de vie !

Riche en polyphénols et en tanins, le thé se présente aussi comme un allié de la santé bucco-dentaire, en réduisant la formation de plaque dentaire et en empêchant le développement des bactéries. La présence de catéchines, quant à elle, va naturellement booster le métabolisme et offrir l’opportunité de brûler les graisses plus efficacement, ce qui fait du thé blanc une boisson parfaite pour détruire la cellulite et raffermir sa silhouette.

Le thé oolong, pour se détendre et bien digérer

Moins connu que le thé noir ou le thé vert, le thé oolong se caractérise par une fermentation tout à fait particulière, qui permet d’aboutir sur un produit fini avec un goût unique en son genre, relativement doux. Il existe plusieurs variétés de thé oolong : le milky oolong ou encore l’oolong bleu, pour ne citer qu’eux. Le goût n’est pas identique d’une alternative à l’autre, il ne faut pas avoir peur d’en tester plusieurs pour trouver celui qui vous convient le mieux !

Essentiellement produit en Asie et plus spécifiquement en Chine ou encore à Taiwan, le thé oolong regorge de polyphénols, des antioxydants qui ralentissent naturellement les phénomènes de vieillissement cellulaire. Sa richesse en minéraux constitue également un vrai point fort, avec des effets bénéfiques sur la densité osseuse ou encore la régulation de la glycémie, entre autres.

Après avoir bien mangé, vous pouvez prendre l’habitude de laisser infuser un thé oolong. Celui-ci contient de la théanine, ce qui va favoriser la diversité de la flore intestinale et procurer un effet relaxant très agréable. La fermentation relativement courte du thé oolong le place comme un intermédiaire entre le thé vert et le thé noir – il possède les mêmes vertus détoxifiantes que ces deux alternatives.

Le rooibos, un concentré de vertus pour la santé

Le rooibos est un arbuste relativement rare, qui pousse uniquement en Afrique du Sud, sur les montagnes de Cederberg. Très légèrement fermenté, celui-ci se consomme en infusion depuis plusieurs siècles par les populations autochtones… Et on a aussi l’habitude, depuis ces dernières années, de le boire dans nos sociétés, pour varier les plaisirs !

Le rooibos contient des antioxydants comme l’aspalathine, permettant de ralentir le vieillissement cellulaire. De plus, les flavonoïdes sont également présents et apaisent les troubles liés à la digestion (spasmes, gênes, diarrhées). Plus étonnant, le rooibos contient un composant actif appelé « chrysoeriol ». Celui-ci peut contribuer à diminuer la tension artérielle, tout en soulageant les personnes qui ont tendance à être sujettes aux spasmes. On admet aussi que le rooibos peut booster le système immunitaire, en protégeant nos globules rouges ainsi que notre foie.

Plus étonnant, certains utilisent aussi le rooibos en externe, notamment pour les problèmes de peau et les irritations. Avec ses propriétés apaisantes, il diminue les rougeurs liées aux allergies, à l’eczéma ou encore les érythèmes fessiers. 

Comment choisir son thé détoxifiant ?

Différents critères peuvent vous aider à sélectionner le thé détox que vous allez prendre l’habitude de consommer. Afin de vous assurer de tirer profit de tous ses bienfaits, vous avez tout intérêt à favoriser les produits de bonne qualité, aussi bruts que possible.

Adapter les produits au moment de la journée

thé noir vif et parfuméAlors même que l’on consomme volontiers un thé noir le matin pour faire le plein d’énergie, il est recommandé de miser sur des alternatives sans théine comme le rooibos pour le soir. Finalement, avant de choisir un thé détox, demandez-vous donc à quel moment de la journée vous pensez le consommer. Le thé vert contient aussi un peu de caféine, il est déconseillé de le boire après 16 heures environ.

Le matin, vous pouvez vous autoriser un thé noir riche en caféine, comme le Ceylan, Assam, ou Darjeeling Himalaya. Le midi, n’hésitez pas à privilégier les thés verts très utiles pour mieux digérer, tandis qu’il faut plutôt miser sur le côté réconfortant et doux du rooibos pour le goûter ou pour une boisson chaude à laisser infuser le soir.

Connaître ses goûts : thés amers, thé doux, thés gourmands

Si vous aimez les boissons avec une amertume relativement forte, vous allez vous tourner en priorité vers des thés authentiques, comme les thés noirs forts, marqués en goût. Mais vous pouvez avoir envie de saveurs plus délicates et plus réconfortantes : dans ce cas, sachez qu’il existe aussi des thés gourmands, associés à des arômes ou à des morceaux de fruits.

lapsang souchongVous pensez que vous n’aimez pas le thé ? Avez-vous vraiment goûté toutes les alternatives qui existent ? Très concrètement, on peut trouver un thé noir trop fort et raffoler du thé oolong, par exemple. À l’inverse, si les boissons douces vous séduisent moins, vous allez sans aucun doute apprécier des alternatives comme le thé fumé (comme le Lapsang Souchong) , entre autres.

Pour que vous puissiez profiter pleinement de ses bienfaits sur l’organisme, le thé détox doit avant tout être une boisson que vous vous réjouissez de préparer, parfaitement à votre goût. Cela vous permettra d’en consommer volontiers plusieurs tasses par jour, et ainsi de bénéficier de ses vertus.

Privilégier les produits de qualité

Tous les thés ne se valent pas. Afin de vous assurer que vous mobilisez une matière première riche en nutriments et en antioxydants, misez toujours sur des fabricants de thé dont vous connaissez les pratiques, qui s’évertuent à commercialiser des alternatives fiables et qualitatives. Vous pouvez même, en passant par des sites comme celui de Compagnie Coloniale, vous engager dans une démarche encore plus éthique et consommer des thés biologiques.

La récolte et la fermentation du thé sont des démarches qui nécessitent de respecter un certain nombre d’exigences quand on souhaite aboutir sur un produit finement appréciable. Il est toujours préférable de boire des thés détox moins souvent, mais de vous assurer que ceux-ci sont de bons produits.

Comment préparer un thé détox ?

La préparation d’un thé détox est extrêmement simple. Vous ne savez pas combien de temps laisser infuser ? Vous vous posez des questions sur les meilleures pratiques à connaître pour tirer pleinement profit de cette boisson ? Voici quelques conseils toujours utiles à garder à l’esprit au moment de confectionner votre propre thé.

Laisser infuser son thé vert dans une eau frémissante

Il est important de savoir que, si vous choisissez le thé vert comme ingrédient détox, vous ne devez pas le faire infuser dans l’eau bouillante. Celui-ci doit être placé dans une eau « légèrement frémissante », dont la température est proche de 80°C environ. 

Consommer le thé en vrac pour davantage de saveurs

Afin de gagner du temps ou de pouvoir emporter votre thé détox partout avec vous (chez des amis, en week-end et même au bureau), vous pouvez vous procurer des boîtes de sachets Berlingo ® Compagnie Coloniale sachant que la qualité du thé est la même que le thé en vrac. Ils sont emballés de manière à ce que toutes les saveurs soient préservées, tout en étant spécifiquement conçus dans une forme permettant aux arômes de se libérer plus facilement.

Dans la mesure du possible, évitez d’acheter les thés dans les sachets plats, qui ne s’infusent pas aussi bien que les Berlingo ®. Vous pouvez utiliser une boule à thé, un infuseur ou même une théière pour préparer votre boisson en quantité suffisante afin d’en avoir à disposition toute la journée.

Ajouter quelques ingrédients détoxifiants

Vous pouvez trouver des thés détoxifiants dans la gamme de thés prêts à infuser de Compagnie Coloniale. Mais si vous le souhaitez, rien ne vous empêche de préparer votre propre thé détoxifiant avec vos ingrédients favoris. Pour cela, commencez par vous procurer du thé vert en vrac, puis ajoutez-y différents éléments, en fonction de vos souhaits et de vos goûts.

Par exemple, vous pouvez incorporer quelques brins de menthe pour favoriser la digestion et réduire les ballonnements, mais aussi une note de citron pour son côté tonifiant, ainsi que de l’églantier et de l’hibiscus ou encore de l’anis vert. Toujours dans l’optique de laisser infuser un thé aussi savoureux que profitable pour le corps, vous pouvez y incorporer de la réglisse fraîche, appréciée pour son goût caractéristique et ses vertus. 

Veiller à la qualité de l’eau

Au-delà du thé, l’eau reste votre ingrédient principal pour une infusion détox. Idéalement, on conseille d’éviter d’utiliser l’eau du robinet quand celle-ci est particulièrement chargée en substances indésirables telles que le chlore ou encore le calcaire. Si vous savez que l’eau n’est pas bonne chez vous, achetez de préférence une eau minérale pour votre thé détoxifiant.

Afin de réduire le poids de vos déchets et d’utiliser moins de plastique, vous pouvez aussi vous équiper en matériel pour filtrer l’eau du robinet et réduire efficacement sa teneur en calcaire.

À quels moments de la journée peut-on boire un thé détoxifiant ?

Maintenant que vous savez tout pour préparer votre thé détoxifiant, vous souhaitez naturellement une réponse à la question suivante : à quel moment doit-on boire cette infusion pour en tirer pleinement profit ?

Une boisson bénéfique tout au long de la journée

Boire un thé détoxifiant dès le matin permet de faire le plein de vitalité et de booster naturellement son organisme, dans le but d’affronter la journée qui commence dans les meilleures conditions possibles. 

Mais le thé détoxifiant, puisqu’il favorise grandement la digestion, peut naturellement être bu à d’autres moments de la journée, et plus particulièrement après les repas, pour éviter toute sensation de ballonnement.

Vous pouvez en préparer en milieu d’après-midi pour vous offrir une pause réconfortante, mais aussi le soir, à condition toutefois d’éviter les alternatives riches en caféine.

Des bienfaits supérieurs quand le thé est consommé régulièrement

Une tasse de thé consommée de manière isolée ne sera pas extrêmement profitable pour l’organisme. En effet, d’une manière générale, tous les scientifiques qui ont fait des études sur le sujet s’accordent sur une réalité : le thé nous profite surtout quand on en consomme de manière vraiment régulière, à raison de 3 à 5 tasses par jour.

Alors si vous souhaitez mieux digérer, gagner en sérénité et vous sentir mieux dans votre corps, n’hésitez pas à emporter votre thé lors de tous vos déplacements, pour penser à en boire aussi régulièrement que possible.

Boire du thé le soir, c’est possible !

délice panier de fruitsSi vous consommez plutôt du rooibos, ou même des tisanes détoxifiantes, vous pouvez sans aucun souci vous préparer cette boisson après 16 heures, et même avant d’aller vous coucher. Toutes les tisanes  ne contiennent pas de caféine, certaines possèdent même des vertus apaisantes dont vous auriez tort de vous priver si vous cherchez une aide pour vous endormir plus rapidement.

Le thé peut être détoxifiant, mais contribue aussi plus généralement à ralentir tous les effets liés au vieillissement des cellules. Prenez l’habitude d’en boire tous les jours, votre organisme vous remerciera !

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !